Audioprothésiste : les critères de choix

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le saviez-vous ?

Perdre sa qualité d’audition est tout à fait normal. C’est un processus naturel qu’on nomme presbyacousie. Et il est important de noter que les plus de 65 ans sont touchés par ce phénomène à plus de 70%. Il n’y donc aucune honte à palier ce problème de perte d’audition dont les conséquences peuvent être assez graves si elle n’est pas traitée. Les audioprothésistes sont les professionnels qui s’occupent de préparer les appareils auditifs qui permettront au patient de récupérer un maximum de qualité d’écoute.

Les audioprothésistes

Leur rôle est d’accompagner les personnes atteintes d’une baisse d’audition à retrouver un bon confort d’écoute. Après une visite chez l’ORL qui confirmera le besoin de porter des aides auditives, le patient aura un document qui se nomme l’audiogramme. Il s’agit de graphiques qui représentent la qualité de votre audition, et qui montre les fréquences sur lesquelles une personne peut être défaillante.

Suite à cette visite, vous pourrez vous rendre chez un audioprothésiste pour qu’il vous suive au niveau de votre besoin d’appareillage. Après une série de tests, il vous proposera plusieurs types d’appareils auditifs, qu’ils soient intras ou contours d’oreille. A ce sujet, il n’y a pas de meilleur appareil auditif quant au type d’appareil, ce choix dépendra du problème d’audition à résoudre et de la physionomie de l’oreille du patient.

L’audioprothésiste teste, conseille, appareille et suit

Une fois l’appareil choisi au creux de l’oreille, l’audioprothésiste le connectera à son ordinateur. Grace à un logiciel spécialisé, il jouera sur les fréquences de l’appareil et testera vos réactions pour cheminer petit à petit vers le réglage optimale qui vous donnera une écoute la plus convenable possible.

Un point est important à noter : il faut s’habituer à cette nouvelle forme d’écoute, et ce n’est pas forcément simple au départ. Ce problème est amplifié si la personne a attendu longtemps avant de séquiper. En réalité, elle s’est habituée à une mauvaise écoute, et retrouver certaines sensations peut être gênant dans un premier temps. Mais, une fois prévenu de ces petits désagréments, le malentendant pourra suivre les conseils de l’audioprothésiste et se retrouvera in fine avec une audition réellement améliorée.

Appareil auditif réglé, à vous de le tester chez vous !

Effectivement, rien ne vaut l’expérience du port de l’appareil au quotidien, dans votre environnement sonore. L’appareil donc la coque est faite sur mesure doit être agréable à porter. Et il doit vous apporter satisfaction au sujet de votre qualité d’audition. Si certains réglages sont à faire, vous pourrez retourner quelques fois chez votre audioprothésiste pour qu’il procède aux changements souhaités.

Porter un appareil auditif et se savoir suivi

Un appareil auditif peut se porter pendant plusieurs année. La vie et l’audition évoluant avec les année, il est parfois nécessaire de se rendre chez l’audioprothésiste pour qu’il peaufine le réglage de votre appareil. Sachez que ce suivi qui dure en général quatre ans est compris dans le prix des appareils auditifs. C’est une des raison pour lesquelles ces derniers semblent parfois élevés. Mais la concurrence et les nouvelles enseignes d’audioprothésistes font bouger la concurrence et ce marché. Cela permet de trouver de bons appareillages à des prix justes.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »